J'ai lu : Les 5 regrets des personnes en fin de vie de Bronnie Ware

Suite à une vidéo de Georgia Secrets, je me suis intéressée à l'ouvrage Les 5 grands regrets des personnes en fin de vie (2012), de Bronnie Ware. Bien que le titre paraisse morbide (ne vous fiez pas aux apparences :)), le livre est empli de bienveillance. Au vu de l'enthousiasme de Georgia, je ne pouvais que me le procurer !

Bronnie Ware est une ancienne infirmière australienne en soins palliatifs, qui a décidé de partager avec le public les principaux regrets qui ont été émis par ses patients en fin de vie, afin, évidemment, de nous transmettre toute leur sagesse.


Résumé

Il s'agit d'un récit rassemblant différentes anecdotes, toujours pleines d'amour, avec l'ensemble des personnages importants qui ont marqué la vie de Bronnie par leur bienveillance et leur sagesse.

Bronnie Ware résume ainsi les cinq grands regrets des personnes qu'elle a pu côtoyées, qu'elle classifie par ordre d'importance et de récurrence :
  1. Vivre sa vie et pas celle des autres : il s'agit du regret d'avoir voulu plaire à tout le monde, ou faire plaisir à quelqu'un, et ainsi ne pas suivre ses propres rêves. 
  2. Consacrer moins de temps à son travail : certaines personnes ont eu l'impression de s'être trop investies dans leur travail, au détriment de leur vie personnelle, familiale et affective. 
  3. Exprimer davantage ses sentiments : certains patients n'ont pas su trouver les mots ou n'ont pas souhaité exprimer leur amour, leur haine, leur tristesse, tout simplement leurs émotions ; ils regrettent alors ne pas avoir été assez francs.
  4. Rester en contact avec ses amis : certaines personnes regrettent de ne pas avoir pris et donné assez de nouvelles de leurs amis, ou d'avoir coupé contact à cause de broutilles.
  5. S'autoriser à être plus heureux : les personnes en fin de vie ont réalisé que le bonheur était un choix, et qu'ils ne devaient pas vivre dans l'attente du bonheur.

Mon avis

J'ai beaucoup aimé cet ouvrage. Essentiellement grâce à l'auteur : son excellente plume, sa sincérité, sa pudeur, son ouverture d'esprit, son humour, sa maturité, et la volonté de ne jamais juger. J'admire cette femme, et j'aime sa façon de voir les choses et le monde, avec énormément de bienveillance.

Les idées qui sont évoquées me parlent et rejoignent ce que j'avais déjà pu constater à la fois par ma propre (petite) expérience de vie, mais aussi par mes précédentes lectures. J'avais d'ailleurs déjà parlé dans un précédent article des 5 leçons que la vie m'avait apprises. Il faut suivre son coeur, ne pas se fier à ce que les autres pensent ou souhaitent, rester entier et sincère, entretenir ses relations (amicales, familiales, sentimentales), se donner du temps pour vivre ses passions, et faire tout dans l'optique d'être heureux.

Attention toutefois à la longueur de ce livre (plus de 500 pages), qui peut parfois être un peu redondant à la lecture. :)

Quelques citations

Voici les citations qui m'ont le plus marquées :
  1. "Nous allons tous mourir, mais ce travail me rappelait que nous sommes tous libres de décider de la manière dont nous voulons vivre entre temps."
  2. "On dit que tout se résume à l'amour et à la peur : chaque émotion, chaque action, chaque pensée."
  3. "La seule façon d'expérimenter l'amour est d'accepter complètement les gens pour ce qu'ils sont, sans rien en attendre."
  4. "Le racisme est quelque chose que je ne pourrais jamais comprendre. Nous sommes pratiquement tous semblables du fait que nous aspirons simplement à être heureux."
  5. "Nous devons apprendre à exprimer nos sentiments maintenant. Pas quand il est trop tard. Personne ne sait quand il sera trop tard. Dites aux gens que vous les aimez. Dites-leur que vous les appréciez. S'ils ne peuvent accepter votre honnêteté ou s'ils réagissent d'une manière autre que celle que vous attendiez, cela n'a pas d'importance. Ce qui importe, c'est que vous leur ayez dit."
  6. "(La méditation) vous enseigne l'art d'observer vos pensées et de réaliser que ce n'est pas vous. Ce n'est que votre mental et, bien que celui-ci fasse partie de vous, ce n'est pas la totalité de vous)même, de même que les pensées ne vous appartiennent pas toutes. Beaucoup viennent des autres et ont été projetées sur vous."


ET VOUS, L'aVEZ-VOUS LU ? QU'EN AVEZ-VOUS PENSÉ ? 

CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut