Mon bullet journal

Etant toujours à la recherche de l'organisation parfaite, je n'avais encore jamais trouvé d'outil qui répondait à tous mes besoins : agenda, to do list, listes d'idées... De fait, les différentes informations de mon quotidien étaient sur plusieurs supports différents : téléphone, ordinateur, agenda papier, post-it... Début octobre, je suis tombée sur une vidéo de Solange te parle qui évoque le bullet journal. Je me suis donc lancée avec cet outil, qui est désormais ancré dans mon quotidien. Après deux mois d'utilisation à mon actif, je vous en parle avec un peu de recul.


Qu'est-ce qu'un bullet journal ? 

Le bullet journal (ou journal à puces) est un outil de gestion du quotidien. Il permet d'appréhender sa vie comme un projet, ayant différents sous-projets, avec un véritable plan d'actions à découler, en toute simplicité.

Pourquoi le bullet journal ?

L'avantage principal pour moi est la fixation d'objectifs mensuels et quotidiens, qui permettent de mieux s'organiser, d'être plus productive, et d'être satisfaite de mes réalisations. Je sais ce que j'ai à faire, le temps que j'ai pour le faire, et comment je vais le faire. J'ai une visualisation en temps réel de l'accomplissement de mes objectifs. Et ça, c'est le pied !

Comment faire un bullet journal ? 

Pour le faire, rien de plus simple : il suffit d'un carnet et d'un stylo. Pour ma part, j'ai choisi un carnet Make My Lemonade, qui me donne le sourire à chaque fois que je le prends. Beaucoup décident de décorer leur journal ; de mon côté, j'ai décidé de conserver l'aspect simpliste, sans couleurs ni fioritures, pour que cela me prenne le moins de temps possible et que je puisse me consacrer entièrement à l'organisation de mes projets et tâches quotidiennes.

1 - Un index et pagination

Mon bullet journal débute par un index, qui répertorie les grandes étapes de mon journal (mois, listes spécifiques, etc.), que j'ai préalablement paginé (c'est-à-dire que j'ai numéroté les pages pour mieux m'y retrouver).


2 - Des clés

La page suivante indique les clés, c'est-à-dire les symboles pour mieux comprendre les actions à entreprendre pour chaque tâche. Il s'agit finalement du guide d'utilisation.

  • Le point représente une tâche
  • On le transforme en croix quand la tâche est réalisée.
  • On le transforme en flèche quand la tâche est reportée.
  • On barre la tâche quand elle est annulée.
  • Le rond représente un événement (rendez-vous, anniversaire, conférence, etc.).

D'autres clés peuvent être adoptées, en fonction de vos besoins. Pour ma part, je me contente de ces quelques clés, qui sont amplement suffisantes.

3 - Une double page pour le mois

J'utilise une double page pour organiser mon mois :

La page de gauche contient l'ensemble des dates, j'y indique les événements importants. J'ajoute également mes "trackers", ce sont les éléments auxquels je souhaite faire attention au quotidien (heures de sommeil, quantité d'eau consommée, sport, lecture, méditation, etc.).

La page de droite contient ma to do list du mois.
Cette to do list permettra d'organiser au mieux mon mois. J'y reviens donc à la fin de chaque mois pour vérifier que tout a été réalisé.


4 - Plusieurs pages pour les jours

J'écris ma liste de tâches quotidienne la veille pour le lendemain, et les jours les uns après les autres, sans prise de tête. Si j'ai oublié un jour (ou même plusieurs, comme c'est le cas ci-dessous), ce n'est pas grave, je continue. Je ne saute pas de page, je ne reviens pas en arrière, je vais de l'avant en reprenant la suite du journal.


5 - Les pages personnalisées

Mon bullet journal me permet de réaliser des listes personnalisées en fonction de mes besoins et de mes envies. J'ai, par exemple, les listes suivantes :

  • Idées d'articles pour le blog
  • Films à voir 
  • Musiques à écouter
  • Pièces de théâtre à aller voir
  • Brunch à tester
  • Bucket list ( = liste des choses à faire avant 30 ans)

Libre à vous d'y faire toutes les listes que vous souhaitez.


En somme : j'aime beaucoup ce moyen d'organisation, qui me permet de concaténer toutes mes notes et mes listes !

Plus d'informations

Pour plus d'informations, je vous conseille de regarder la vidéo officielle du créateur de ce système d'organisation.


Connaissiez-vous le bullet journal ?

L'avez-vous déjà testé ? L'avez-vous adopté ? 

CONVERSATION

2 petits mots:

  1. Au top ce petit article, je suis toujours admirative devant tous les magnifiques Bullet Journal que je peux voir ! Et au final au bout de ces deux mois, as-tu trouvé que tu étais mieux organisée, moins tête en l'air peut être avec cette méthode ? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ? Tête en l'air ? Je ne vois pas de quoi tu parles ! Haha. Oui, le fait de poser ses todo sur papier permet de ne pas les oublier et de se challenger pour les accomplir dans le temps imparti. J'ai tout simplement l'impression d'avancer dans ma vie et d'accomplir des choses, ce qui n'était pas forcément le cas quand j'avais différents supports :) J'espère que ça t'aurait un peu aidé !
      Pour ma part, je préfère une version soft du bullet journal, car il m'aide à gagner du temps, et je ne souhaite pas en perdre en essayant de le décorer :) (parce qu'il ne faut pas oublier que cette déco devra être quotidienne, finalement, si on veut un support cohérent de bout en bout).

      Supprimer

Retour
en haut