Cecilia Paredes & Liu Bolin


Cecilia Paredes est une artiste péruvienne ayant pour habitude de voyager fréquemment entre San José, le Costa Rica et Philadelphie. Son art se restreignant autrefois à la peinture, puis s'est étendu à l'objet en trois dimensions ainsi qu'à la photographie. Récemment, elle a mis en ligne des oeuvres exceptionnelles mêlant tapisserie, body painting et photographie. Grâce à son incroyable talent, elle arrive à se fondre totalement dans ses propres décors. 


La jeune femme explique sa technique comme une façon de prendre part au paysage. Certaines de ses oeuvres ont fait l'objet d'expositions  : en 2009 à Miami et en 2010 à Jachsonville Beach, en Floride, et sont d'ailleurs en vente sur ArtnetDes photographies poétiques et étonnantes replaçant l'artiste au centre de son oeuvre. Plus de photographies, ici



Ces oeuvres ne sont pas sans rappeler celles du chinois Liu Bolin, 35 ans, qui semblait disparaître sur ses photographies de la série " Camouflage ". L'artiste expliquera son art, quant à lui, par une expression de protestation et contestation envers les persécutions du gouvernement chinois, ayant fermé son studio d'art en 2005 et persécutant les artistes. Liu Bolin semble invisible mais il est bien là, fondu dans cet environnement social et dans ces lieux forts, dans des clichés largement diffusées sur Internet, lui permettant une forte visibilité. Il a récemment réalisé deux expositions : l'une à Paris (avril 2011) nommée Hiding in the city, et l'autre à Stockholm (été 2011) nommée The Invisible Man.


Plus de photographies de Liu Bolin sur le site de Fubiz.

Photos : Tous droits réservés à Cécilia Paredes et Liu Bolin.

CONVERSATION

2 petits mots:

  1. C'est une belle histoire que celle de Liu Bolin. Comme quoi il faut être un marginal pour avoir cette curieuse idée de protester en ne faisant rien d'autre que de se fondre dans la masse.

    Et ce billet démontre la pertinence de son expression pacifiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui : les plus créatifs sont souvent les plus marginaux. :)

      Merci pour ce commentaire :)

      Supprimer

Retour
en haut