Grey's Anatomy


Pourquoi Grey's Anatomy me fascine tant ? Certains diront que cette série est purement niaise, inutile, que ça ne bouge pas assez. Moi je l'aime car elle me fait vivre. Oui. Dans le sens où, je sais qu'en regardant un épisode je vais rire, pleurer, sourire, avoir peur, angoisser, espérer, et puis. Ces mots, ces dialogues, sonnent si justes. Ils me font avancer. Un petit extrait d'un moment phare.



" Burke... Bon, Burke avait... Ce qui était à moi il me l'a pris. Il a pris des petits morceaux de moi au fil du temps... Mais si petit, que je n'ai pas fait attention. Il voulait faire de moi cette personne que je n'étais pas, et j'ai fini par devenir ce qu'il voulait. Au départ j'étais moi, Cristina Yang, et ensuite, soudainement, je mentais pour lui et puis je compromettais ma carrière et j'acceptais de me marier, de porter une bague et une belle robe blanche... J'étais là, dans cette église, sans sourcils et avec une robe de princesse, et... La vraie Cristina Yang avait disparue. Et malgré tout je l'aurais épouse. Oui, je l'aurai fait. Je n'ai pas été moi-même pendant longtemps mais, maintenant, que j'ai fini par l'être, par être à nouveau moi. Je ne peux pas. Je t'aime. Je t'aime plus que j'ai aimé Burke. Je t'aime et... Ça me fait vraiment flipper parce que, quand tu m'as demandé tout alors, d'ignorer l'appel de Teddy... Tu as pris un petit morceau de moi, et je t'ai laissé faire. Et... Ça n'arrivera plus jamais. Jamais, c'est certain. " 


Photo : Allociné.fr

CONVERSATION

2 petits mots:

  1. cette citation est magnifique....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord. Comme quoi, il ne faut jamais s'oublier.

      Supprimer

Retour
en haut