J'ai vu : Tristan Lopin au Théâtre du Marais

Quand une amie m'a proposé d'aller voir Tristan Lopin il y a quelques semaines, je ne le connaissais pas. Mais, je suis plutôt du genre à faire confiance à mes amis, et j'adore rire, alors j'ai dit oui sans hésiter ! Alors que la date approchait, j'en ai de plus en plus entendu parler de façon positive. Ce fut donc avec curiosité que je suis venue au théâtre du Marais voir "Dépendance affective".


Le one man show

Dans ce spectacle, Tristan, un trentenaire homosexuel, raconte sa rupture amoureuse (d'il y a 8 ans) . Son désespoir, son deuil de la relation, et ses déboires amoureux depuis. Avec, disons-le franchement : un parcours plutôt chaotique. Il aborde également les anecdotes sur sa famille homophobe, ses amis en couple insupportables, et leurs enfants. Avec un humour cinglant, il parle tantôt à nous (public), tantôt à son amie fictive au téléphone. 

Mon avis

J'ai a-do-ré ce spectacle !
Dans cette toute petite salle, on est accueilli par Tristan, en personne, qui nous distribue des bonbons. La gourmande que je suis (#teambouboule) n'a pu qu'apprécier cette délicate attention.

La proximité avec Tristan renforçait vraiment le côté dialogue, partage d'expérience, papotage entre copines, confidences entre amies. Tristan, c'est ta copine un peu désespérée, qui a toujours milles histoires à raconter.

Et les sujets qu'il aborde sont sociétaux : la vision sociale d'une "vie réussie", du "couple idéal", l'homophobie, le racisme, le côté hautain des parisiens envers la banlieue, et bien d'autres.

Avec un humour franc, simple, et sec, il pointe des problèmes sociétaux profonds.

En somme : je vous recommande totalement ce spectacle qui vous fera passer un excellent moment, avec un artiste attachant. :)

Les informations utiles

  • Dates : jusqu'au 5 janvier 2018 - les jeudi-vendredi-samedi à 21h30
  • Lieu : au Théâtre du Marais, 37 rue Volta, 75003 Paris 
  • Durée : 1h
  • Prix : 20 €
  • Bientôt en tournée dans toute la France !

Et vous, vous connaissez Tristan Lopin ?



CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut