J'ai vu : L'infinie puissance du coeur (2015), de Drew Heriot

Grâce à une vidéo de la belle Georgia, j'ai entendu parlé de ce film documentaire : L'infinie puissance du coeur, de Drew Heriot. Il s'agit de l'adaptation cinématographique du livre éponyme, qui réunit les opinions de 18 grands penseurs de notre temps, qu'ils soient auteurs ou savants, comme Paolo Coelho (que j'adore !), Maya Angelo ou Deepak Chopra. 

Drew Heriot est un habitué de ce type de film, ayant déjà réalisé auparavant The Secret, qui parlait de la loi de l'attraction.

Le synopsis

L'idée principale du film est que le coeur est l'élément le plus important de nos vies, qui surpasse de loi son rôle physique d'organe dans notre corps. Il détient sa propre "intelligence", en parallèle du cerveau, car il possède ses propres neurones. 

Durant ce documentaire, différents témoignages sont apportés, dont deux qui m'ont particulièrement marquée.
Le premier est celui d'une jeune femme qui a survécu au génocide rwandais et a pardonné à ses agresseurs. La force du pardon, pour se libérer de la haine, est très bien illustrée.
Le second est celui d'un couple qui a perdu sa fille et qui a notamment fait don de son coeur à une vieille dame. La puissance de la gratitude, pour se libérer du chagrin, y est explicitée.

Des données expérimentales viennent souligner les informations. Elles sont tirées principalement de données de l'institut Heart Math, qui tentent de démontrer que le coeur réagit avant le cerveau, du moins, avant notre propre conscience intellectuelle. 

Au delà des données scientifiques, la morale du documentaire est claire : il faut laisser le coeur s'exprimer pour changer nos vies, être heureux, et savoir vraiment ce que nous devons faire.

Mon avis

J'ai beaucoup aimé ce film, car, en plus de mêler réalité et fiction (avec des statistiques, des témoignages, des narrations), il est optimiste et pousse à la réflexion.

J'ai une grande affinité pour les thématiques abordées : l'intuition, le pardon, la gratitude, le deuil, et l'ouverture de son coeur. Les témoignages permettent de concrétiser chaque idée.

En revanche, certaines idées me paraissent exagérées. En effet, nous savons depuis quelques temps déjà que notre corps contient trois "cerveaux" : dans notre tête, dans notre coeur, et dans nos intestins.  Il s'agit de trois systèmes complexes, autonomes, et qui échangent des informations entre eux. Pour moi, ce n'est pas le coeur qui réagit avant le cerveau, mais le cerveau qui transmet rapidement les informations au coeur, avant-même qu'elles n'atteignent notre conscience. Cela peut vous paraître abstrait avant le visionnage, vous me donnerez votre avis après :)

Je vous incite très fortement à le visionner si cette thématique vous intéresse, vous pouvez le louer ou l'acheter notamment sur la plateforme Itunes.



Et vous, connaissez-vous ce film ? Ou ce livre ? Qu'en pensez-vous ?

CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut