J'ai testé : La Color Run Paris 2015

Ce 19 avril 2015, la Color Run prenait son départ sur Paris. L'occasion pour moi d'y aller pour la première fois, et de vous faire partager mon expérience. 

Une photo publiée par Tal (@laviemaintenant) le



La Color Run : kézako ?

La Color Run, c'est une course de running de 5 km, organisée par Sephora, durant laquelle sont jetées des poudres de couleurs aux participants. Elle a lieu dans plusieurs pays du monde et dans plusieurs villes de France (Paris, Nancy, Marseille). En 2015, à Paris, 20 000 runners se sont réunis de la place de l'Hôtel de Ville jusqu'au Trocadéro, en longeant les quais de Seine.

La course a un but caritatif. En effet, la participation est payante (35 à 40 € - d'ailleurs, il faut réserver plusieurs semaines en avance pour être sûrs de pouvoir y participer) et permet de reverser des dons à une association. L'an dernier ce fut pour les Chevaliers du Ciel, et cette année pour l'association Petits princes, qui s'occupe notamment de réaliser les rêves d'enfants malades ou hospitalisés et de venir en aide aux familles. 

La Color Run, c'est aussi du fun. Un événement convivial, une course à la cool, et une récompense à l'arrivée pour les runners : un festival en plein air dans Paris.

L'ambiance de la Color Run

Ce 19 avril 2015, il a fait extrêmement beau et chaud sur Paris. L'ambiance fut absolument démentielle, la bonne humeur était au rendez-vous !

Avant le départ, l'équipe te transmet un kit de départ, contenant notamment le dossart, le t-shirt blanc, le sac imperméable (pour y mettre toutes ses affaires), le bandeau pour la tête (pour la transpiration), des tatouages éphémères, une collation et des lunettes (pour se protéger les yeux). Tout est donc pensé pour que le runner soit au top !

Au départ, les runners se pressent, et plusieurs animateurs sont chargés de motiver la foule avec la musique à fond et un compte à reboursD'ailleurs nombre de runners sont déguisés pour l'occasion : perruques, tutus, noeuds en tulle, leggings colorés, et autres accessoires. De quoi donner le sourire ! 

A chaque kilomètre effectué, une zone de couleur est à franchir, avec la musique à fond, et où le staff jette sur les runners des poudres colorées correspondant à la couleur de la zone. Ces poudres sont bien entendues naturelles et comestibles (au cas où on les ingérerait - ce qui arrive in fine !).

A l'arrivée, un concert en plein air est organisé. Cette année ce fut Antoine Clamaran, célèbre DJ français, aux platines, avec un animateur NRJ, l'équipe de danseuses de Sephora. Du son à fond, des goodies jetés en l'air, et un compte à rebours toutes les 20 minutes pour le "décollage", c'est-à-dire l'officielle pluie de couleurs ! 

Mon avis sur la Color Run

Vous l'avez compris, j'ai absolument adoré cet événement ! Au-delà du mini-défi de courir 5 km en plein soleil dans Paris, ce fut une découverte géniale, une ambiance de folie, un cadre idyllique, et de beaux souvenirs. Bien que l'événement soit parfois pointé du doigt et estampillé "bobo parisien", je trouve ça génial qu'il soit également (en plus du fun) à but caritatif. 

Les seuls inconvénients seront bien évidents : les poudres colorées à l'odeur et au goût désagréables, et les personnes qui ralentissent voire s'arrêtent avant la fin de la course, et qui démotivent voire contraignent l'avancée des plus motivés !

En clair : si vous avez envie de passer un bon moment et de réaliser un mini-défi, allez-y !

Et vous, qu'avez-vous pensé de la Color Run ? 

CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut