#jesuischarlie & les autres

Je n'en ai pas parlé, il est peut-être temps. J'ai toujours été pacifiste et regardé de loin les différents événements meurtriers du monde... Cela semblera sûrement égoïste, mais c'est vital pour préserver mon esprit et ma sensibilité.

Les attentats qui se sont déroulés les 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris ont tué 17 personnes, et blessé beaucoup d'autres. 

Au-delà de la tristesse, il y a surtout de l'incompréhension. Ce qui a été attaqué, c'est l'humanité toute entière. La liberté d'expression, la liberté de penser, la liberté de croire en ce qu'on veut croire, et la protection de ces libertés. 

Je ne comprends pas forcément et n'adhère pas forcément à toutes les idées de Charlie Hebdo ; idem pour les dogmes religieux ; idem pour les idéologies diverses. Pour autant, il me semble tout naturel d'accepter les idées de chacun, même si elles entrent en conflit avec les miennes. Comme le disait Voltaire : " Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. "

Le conflit des pensées ne doit pas s'exprimer par la violence. Être violent, c'est être faible et ne pas savoir trouver les mots qui correspondent le mieux à ses pensées. " Celui qui tue un homme tue l'humanité toute entière. "


Le 11 janvier dernier, plus de 4 millions de personnes en France se sont rassemblées en mémoire aux victimes, en hommage aux valeurs républicaines, et en protestation contre les actes terroristes. Et c'est cette image d'unité, de partage, et de respect, qui est belle et réchauffe les cœurs. C'est cette image que nous devons conserver dans nos mémoires.

Nous avons la chance de vivre dans un pays libre. La chance de vivre dans une culture de tolérance, d'ouverture d'esprit et de respect d'autrui. Et nous nous devons de cultiver ces valeurs. 

Prenez soin de vous & de ceux qui vous entourent.


CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut