Je veux que tu sois heureuse et que tu ne reviennes pas.

« J'ai survécu. Et maintenant je suis solide. Je t'aime I. Avant de te rencontrer, avant toi j'avais toujours penser que j'étais pas quelqu'un de bien. Quand on a une famille comme la mienne, bref, pour eux j'étais une merde. Mais maintenant grâce à toi, après tout se qui s'est passé je sais que je suis un type bien. Je te remercierais jamais assez. Parce que j'ai enfin compris qu'un type comme moi ne méritait pas d'être traité comme ça. D'être aussi mal à cause de quelqu'un. D'être tellement amoureux que c'est presque de la haine tellement c'est violent et douloureux. Je mérite quelqu'un qui ne s'enfuira pas. Je suis hyper heureux que tu sois guérie, c'est super si t'obtiens ce poste à Tacoma. Je veux que tu t'en aille. Je veux que tu sois heureuse et que tu reviennes pas. »

Parce qu'aimer, c'est aussi s'aimer soi-même. Chacun mérite le respect d'autrui. Et si ce n'est pas le cas, si l'Autre nous fait mal, si l'Autre nous fait de la peine, si l'on se retrouve chaque soir à pleurer et se poser des questions, si l'on finit toujours par se remettre en cause, si l'on finit toujours par lui trouver des excuses, il faut finir par comprendre que finalement l'Autre ne nous mérite pas. Cela prend du temps mais. L'amour, ce n'est pas ça.

CONVERSATION

0 petits mots:

Enregistrer un commentaire

Retour
en haut